La sécurité des plages

Postes de surveillance | Drapeaux | Points de repère | Les dangers | Informations

Postes de surveillance et de secours

A chaque saison estivale, la sécurité des zones de baignade est assurée sur 7 communes de l'agglomération Royan Atlantique en partenariat avec le SDIS. Pour vous assurer des vacances en toute sécurité, plus de 140 professionnels, répartis sur 23 postes de secours, sont présents sur les bords de plage.

Durant la saison estivale 2017, la surveillance est assurée de 11h à 19h

  • selon la zone du samedi 17 ou 24 juin
  • jusqu'au jeudi 31 août ou dimanche 3 septembre

Afficher | Replier  

Afficher les informations pour chaque zone de baignade

La CARA a mis en place une signalétique directionnelle sur le massif de La Coubre à La Tremblade pour encourager les usagers à se diriger vers les zones surveillées.

Il est recommandé aux baigneurs de ne pas s’éloigner à plus de 100 m du rivage même dans les zones surveillées.

Surveillance des zones de baignade - Saison 2017
Commune Poste de secours - Saison estivale
La Tremblade La Coubre 24/06 - 31/08  
La bouverie 24/06 - 31/08  
La pointe espagnole 24/06 - 31/08  
Le galon d'or
La baignade surveillée est activée lorsque l’anse est en eau. Une permanence reste toutefois disponible au poste de secours de 11h à 19h.
24/06 - 31/08  
Les Mathes
La Palmyre
Les pins de Cordouan 17/06 - 31/08  
Le clapet 17/06 - 31/08  
Meschers-sur-Gironde Les nonnes 24/06 - 31/08  
Les vergnes 24/06 - 31/08  
Suzac 24/06 - 31/08  
Royan Foncillon 24/06 - 31/08  
Le Chay 17/06 - 03/09  
Le pigeonnier 24/06 - 31/08  
La grande conche Lido 17/06 - 03/09  
La grande conche Mirado 17/06 - 03/09  
Pontaillac 17/06 - 03/09  
St-Georges-de-Didonne Central 17/06 - 03/09  
Les oliviers 24/06 - 31/08  
Trier 24/06 - 31/08  
Vallières 24/06 - 31/08  
St-Palais-sur-Mer Centre 17/06 - 03/09  
Grande-côte 17/06 - 31/08  
Les combots 24/06 - 31/08  
Vaux-sur-Mer Nauzan 17/06 - 03/09  

Localiser les postes de surveillance et de secours

 

Drapeaux

La zone de baignade autorisée est matérialisée par des bouées et des drapeaux bleus implantés sur le sable. La couleur du drapeau hissé sur le mât du poste de secours indique le degré de risque de la baignade.

S'il n'y a aucun drapeau : la plage n'est pas surveillée

Couleur du drapeau
Vert
baignade surveillée et absence de dangers
Jaune orangé
baignade dangereuse mais surveillée
Rouge
baignade interdite
Violet
baignade interdite, risque de pollution
Noir et blanc
hissé sous le drapeau principal, indique un vent de terre avec danger de dérive vers le large
Bleu
la zone surveillée se situe entre les deux drapeaux bleus implantés sur la plage

Points de repère

Connaître sa position


Les points de repère (aussi appelés bornes de jalonnement) indiquent, sur les entrées de plages, le numéro de sentier sur lequel vous vous trouvez. Cela permet aux secours de connaître immédiatement et de façon précise le lieu où intervenir.

Le saviez-vous ? Numéroter les accès plage rend un service supplémentaire. Cela permet de délimiter dans l’espace, les diverses pratiques de loisirs et de réduire les conflits d’usage. Des communes proposent des espaces réservés sur la plage pour la pratique de certaines activités (usage de boules en fer, cerf-volant,..).

Totems et bracelet de plage pour éviter que les enfants ne se perdent


Si vous observez sur une plage une figurine figée sur un mat, c’est un totem. Installés sur les plages publiques, cet aménagement sert de point de repère pour les enfants. Ce dispositif de signalétique original permet aux plus jeunes d’identifier facilement le lieu d’installation de leur famille.

Le saviez-vous ? un enfant égaré a tendance à marcher dos au soleil car il est éblouit par les rayons lumineux.

Des bracelets de plage pour les plus petits sont remis gratuitement dans les différents postes de secours. Ils permettent d'inscrire nom et prénom de l'enfant ainsi que les coordonnées du ou des responsables à contacter.

Les dangers

Déjouer les risques en mer et sur terre.

Tout afficher | Tout replier  

Les baïnes

Un piège mortel

Les baïnes sont des bassins naturels en bordure de plage qui se remplissent et se vident rapidement en fonction des marées. On les trouve essentiellement sur les plages naturelles de la côte sauvage, entre Ronce‑les‑Bains et Saint‑Palais‑sur‑Mer. Le caractère apparemment paisible des baïnes et leur faible profondeur amènent souvent les parents à laisser leurs enfants jouer dans ces zones. Quand la mer monte ou descend, les courants deviennent importants et peuvent entraîner au large les baigneurs qui perdent pied.
Comment réagir ? Lorsque l’on est emporté par le courant d’une baïne, il faut se laisser porter sans chercher à lutter pour ne pas se fatiguer. Il faut ensuite faire des signes pour indiquer sa présence et appeler à l’aide.

 

 

Le shore break

Une vraie machine à laver

Appelé aussi "rouleau de bord" ou "brisant", le shore break désigne des vagues très puissantes qui déferlent en arrivant au bord de la plage. Elles sont responsables de traumatismes crâniens et cervicaux. Leur gravité est liée au fait qu’on est directement projeté sur une surface dure : on ne tombe plus sur de l’eau mais sur du sable dur comme de la pierre. Cela revient à plonger dans une piscine sans eau.
Pour déjouer ce piège, il ne faut jamais tourner le dos à l’océan et traverser les vagues en plongeant au travers. Il faut également se méfier des séries de vagues qui peuvent vous entrainer vers le fond.

 

 

Les courants

Un risque de dérive

Au niveau de l’estuaire de la Gironde, les courants, résultant des effets de la marée, peuvent être forts et vous entraîner au large ou vers les rochers.
Par conséquent, il est recommandé de ne pas s’éloigner du bord.

 

 

Estran rocheux

Des bords tranchants

La présence de rochers est signalée sur les plages par des espars car un risque de coupure est identifié. En effet, les huîtres se développent sur ces bancs rocheux.
Ces coquillages à la dentelle fine peuvent engendrer de profondes entailles à cause de leurs bords tranchants.

 

 

La falaise dunaire

Une avalanche de sable

Jouer avec le sable en bord de mer pour faire un château paraît naturel. Jouer dans les dunes se révèle être plus dangereux. Les avalanches de sable fonctionnent selon le même principe que les avalanches de neige. Sous le poids de la dune et l’effet de la gravité, des milliers de grains de sable roulent vers la plage. Le risque est de rester enseveli sous une dune de sable sans pouvoir respirer.

 

 

La falaise rocheuse

Des chutes de roches

Les falaises calcaires de nos côtes subissent les assauts répétés de la houle chaque hiver. Elles s’érodent au fur et à mesure du temps.
Vigilance : d’importants blocs rocheux peuvent se décrocher et tomber sur la plage.

 

 

Les feux de forêt

Un risque omniprésent en été

Avec ses 8 000 hectares de forêt, la Coubre jouit d’un cadre naturel extraordinaire. Les espaces boisés constituent toujours un danger lié aux feux de forêt. Un grand incendie eut lieu en 1976 dans le massif de la Coubre. Cela avait entrainé l'évacuation de près de 100 000 personnes. Le seul endroit abrité lors d’un feu de forêt reste la plage car c’est la zone la moins exposée.
Les barbecues, les camping-gaz, les feux à flamme nue ou couverte sont interdits de jour comme de nuit sur les plages.

 

 

NUMEROS D'URGENCE

En mer : 196


Pompiers : 18 ou 112


SAMU : 15


Police secours : 17


Pensez à indiquer votre position
En savoir +

9 conseils de base...

pour profiter de la plage en toute sécurité

  1. Choisissez l’une des 22 zones de baignade surveillées.
  2. Surveillez vos enfants en permanence.
  3. Tenez compte de votre forme physique.
  4. Toujours être accompagné au moment de la baignade.
  5. Eviter de trop s'éloigner du bord.
  6. Rentrer progressivement dans l'eau afin d'éviter les chocs thermiques notamment lorsque la température de l'eau et de l'air sont très différentes.
  7. Dans une eau à 18°C, ne pas prolonger le premier bain plus de 15 minutes.
  8. Consulter régulièrement le tableau météo au poste de secours et se renseigner auprès des sauveteurs afin d'obtenir des renseignements complémentaires sur les conditions de baignade.
  9. Ne pas s'exposer au soleil pendant des heures.

DOCUMENTS UTILES

Le guide des plages
(16 pages ~ 3,5 Mo)


Le dépliant
(2 pages ~ 0,6 Mo)

Sécurité des plages
Contact : Gilles Guédal
Tél. : 05 46 22 18 18

g.guedal@agglo-royan.fr