Environnement littoral

Dans le cadre du Plan Plage Territorial et de la préservation des espaces naturels, la CARA mène des actions en faveur de l’environnement littoral. La mer est le reflet de nos actions sur terre c’est pourquoi nous invitons chacun à respecter notre environnement pour profiter durablement de notre espace littoral.

Un espace fragile à préserver

Fini les mégots de cigarette sur la plage !


Ne jetez plus vos mégots dans la nature. Des cendriers de plage sont distribués gratuitement dans les postes de secours, les mairies, les offices de tourisme et à l’accueil de la CARA, pour préserver l’environnement et améliorer le confort de tous.

Le saviez-vous ? Il est difficile de ramasser les mégots de cigarette sur les plages, les mailles des cribleuses (engins mécaniques qui nettoient les plages) sont trop larges et ne peuvent pas les ramasser.

La plage n'est pas une poubelle


80 % des déchets présents sur les plages proviennent de la terre.

Ils sont transportés par les cours d’eau et sont déposés sur les plages. Pour éviter que la plage ressemble à une poubelle, ne jetez pas vos déchets dans la rue ou dans la nature. Les déchets mettent du temps à se dégrader dans le milieu naturel (1 à 3 ans pour un mégot de cigarette). Il faut pour certains plus de 100 ans avant de disparaitre totalement.

Des communes facilitent le tri sélectif pendant les vacances en mettant à disposition des poubelles jaunes aux entrées de plages.

Pensez au tri, pensez à la planète.

Le saviez-vous ? Si vous jetez un déchet dans la rue, il y’a de fortes possibilités qu’il finisse sur une plage. Lorsqu’il pleut, l’eau qui s’écoule le long des trottoirs transporte les déchets. Absorbé par le réseau pluvial, ils sont rejetés dans les cours d’eau avoisinant et atterrissent sur les plages.

Agrandir l'illustration

Des ganivelles pour protéger la dune


Des ganivelles, appelées aussi barrières girondines, sont implantées sur les plages le long des accès. Elles sont utiles car elles évitent que les usagers piétinent la dune. Par conséquent, elles sont utilisées en aménagement littoral pour canaliser les flux. Les ganivelles permettent également de retenir le sable lorsqu’il y’a des tempêtes ou de forts coups de vent. Ainsi, elles participent au maintien du cordon dunaire et limitent l’érosion.

Le saviez-vous ? Des branches d’arbres sont également disposées en hiver sur les plages par l’ONF pour éviter que le sable ne s’envole et que la dune ne recule.

Aimer la plage, c’est accepter les laisses de mer


Le nettoyage raisonné consiste à limiter l’utilisation d’engins mécaniques sur les plages pour ramasser les déchets et préserver la laisse de mer.

La laisse de mer c’est ce que la mer laisse en se retirant. Elle est constituée de débris naturels (algues, bois flottés, organismes marins,..), qui participent au bon fonctionnement écologique de nos plages. Des déchets humains (bouteilles, canettes, filets de pêche,..) se mélangent souvent à ces éléments et les polluent.

Le saviez-vous ? La puce de mer, ce petit crustacé qui saute partout sur la plage jusqu’à votre serviette, est très utile. Effectivement, le talitrus saltator se nourrit de ce qui est présent dans les laisses de mer et il sert de repas pour les oiseaux. S’il disparait, c’est un tout un écosystème qui disparait. De plus, c’est un indicateur de la bonne qualité de la plage.

Quelles sont les utilités de la laisse de mer ?

  • Pour nicher, (les oiseaux viennent déposer leurs œufs) et se protéger (refuge).
  • Pour trouver de la nourriture (restes d’animaux ou des "puces de mer"). Si la laisse de mer n’est pas préservée, certaines espèces vont disparaître.
  • Pour lutter contre l’érosion car elle permet l’installation d’une végétation qui va retenir le sable.
    En effet, la matière organique en décomposition enrichit le sol favorisant ainsi le développement des plantes (telles que l’oyat). Ainsi, ne soyez plus étonnés si vous voyez des laisses de mer, elles sont utiles pour nos écosystèmes littoraux.

Agrandir l'illustration

Qualité de l’eau


Dans un souci de réactivité et pour une gestion active de la qualité de l’eau de baignade sur les plages, les communes littorales ont mis en place le principe d’auto surveillance. Des analyses complémentaires à celles de l’ARS sont réalisées.

Le saviez-vous ? Sur nos plages, l’utilisation de savon sous les douches de plage est interdite car cela peut entrainer une pollution de l’eau.

Réglementation concernant les chiens sur la plage 


Les animaux ne sont pas toujours autorisés sur les plages.

Les déjections canines peuvent représenter un risque sanitaire (transmission possible d’agents infectieux). Ces microbes sont également susceptibles de conduire à la fermeture de la baignade sur certains secteurs.

De plus, leur présence peut constituer une gêne pour les autres usagers et les espèces locales.

La présence des chiens sur les plages est encadrée par arrêté municipal.
Nous vous invitons à prendre connaissance de la réglementation dont dépend votre plage auprès des communes ou sur l'affichage du site.

Le saviez-vous ? Des dérogations peuvent être accordées pour les animaux guides handicapés, chiens des services de police ou des entreprises de sécurité.

DOCUMENTS UTILES

Le guide des plages
(16 pages ~ 3,5 Mo)


Le nettoyage raisonné des plages
(65 pages ~ 10,4 Mo)

Environnement, énergie & gestion intégrée des zones côtières
Gestion intégrée des zones côtières

Contact : Gaël Perrochon
Tél. : 05 46 22 19 72

g.perrochon@agglo-royan.fr