© CARA / Accueil / Sentiers des Arts / L'édition 2022 / Kashink

Médis
Avenue du 4e Zouave (derrière le temple)  

Kashink

Kaskink puise son inspiration dans la tradition des masques, qui nous renvoie à une forme de transcendance de l'humain. Cette tradition existe dans tous les continents du monde, en Europe pour les carnavals, en Asie pour l'opéra, le théâtre ou des fêtes folkloriques. En Afrique, les masques servent à accompagner des rituels ou des cérémonies, il en est de même dans beaucoup de traditions culturelles ancestrales.
Le masque est une métaphore, il sert à la fois à cacher le visage de la personne qui le porte, mais aussi à la révéler, permettant de questionner les codes sociaux, de créer un lien vers l'invisible. Le maquillage est aussi une manière de créer ce lien.

Pour ce projet, Kaskink s'inspire de ces traditions pour créer des portraits énigmatiques et colorés, pleins de vie.

L'artiste est également présent à Saint‑Androny.

Retrouvez le travail de l’artiste sur :

Facebook
Instagram
Site web

 

  • Pec
  • Kashink
  • Alber
  • Charles Foussard
  • Ella et Pitr
  • Dawal
  • Oeuvre collective
  • Madame
  • elparo