© CARA / Accueil / Sentiers des Arts / L'édition 2022 / elparo

Candid camera

Médis
Sur tout le parcours

elparo

Artiste autodidacte, elparo a commencé son parcours à travers la pratique du graffiti puis, à la découverte de l'art moderne et contemporain au détour d'une bibliothèque, il s'est enrichi de la création de toiles en atelier.

Candid camera
Il semble qu'une série de caméras a pris place dans la ville. Dans quel but ? Sécuriser les Sentiers des Arts ? Surveiller leurs œuvres ?
Cela n’a pas beaucoup de sens. À y regarder de plus près, celles-ci s'avèrent être factices. Réalisées en porcelaine et montées sur des équerres en fer forgé, elles créent un lien entre objet contemporain et artisanat ancestral, tout en proposant une œuvre naturelle dans un milieu urbain. Cette installation porte ainsi la réflexion sur notre savoir-faire, notre ville et nos libertés personnelles. En effet, de par leur multiplication et leur banalisation, les caméras de vidéosurveillance posent une réelle question éthique quant à la fragilité de nos libertés personnelles, des relations humaines, le tout au nom d’une insécurité apparemment grandissante. Tel un jeu de piste, l'idée est ici de partir à la recherche de ces objets controversés, d'aiguiser son regard, de découvrir la ville avec un œil attentif, amenant le visiteur d'une fresque à l'autre.

Retrouvez le travail de l’artiste sur :

Site web

  • Pec
  • Kashink
  • Alber
  • Charles Foussard
  • Ella et Pitr
  • Dawal
  • Oeuvre collective
  • Madame
  • elparo